On le sait : une transaction immobilière, ce n’est pas une mince affaire. Souvent, il s’agit même du plus gros investissement qu’on fait dans une vie ! Et bien entendu, il y a la question du timing : faut-il vendre avant d’acheter ou acheter avant de vendre ?

La réponse : tout dépend de ta situation. En effet, chaque option comporte son lot d’avantages et d’inconvénients.

Vendre avant d’acheter

Dans ce cas de figure, il s’agit simplement de vendre ta propriété actuelle avant d’acheter la prochaine. Autrement dit, les deux transactions ne se chevauchent pas.

Les avantages

  • Tu n’as pas à payer deux hypothèques.
  • Les démarches avec les banques sont facilitées, car peu de gens peuvent se qualifier pour deux hypothèques simultanées.

Les inconvénients

  • Tu dois être parti de la maison que tu vends à une date précise.
  • Si tu n’as pas trouvé ta prochaine propriété à ce moment, tu peux te retrouver coincé.

Mes recommandations

Pour réduire au maximum le stress de la transition, je te recommande d’inscrire ta propriété sur le marché 6 à 8 mois avant la date espérée pour passer devant le notaire. Ainsi, tu pourras vendre rapidement ta propriété tout en disposant d’une date d’occupation éloignée. Cela te laissera plusieurs mois pour trouver ton prochain coup de cœur. La beauté de la chose : à ce moment, tu n’auras pas à faire d’offre conditionnelle. Ton offre sera alors plus alléchante aux yeux des vendeurs.

Acheter avant de vendre : deux cas de figure

1) Tu fais une offre d’achat sur une deuxième propriété sans avoir besoin de vendre ta première.

Les acheteurs pouvant se permettre cette option sont plutôt rares. Mais si tu peux soutenir les paiements de deux maisons en même temps, c’est le scénario idéal. En effet, cela te permet de faire une offre sur une maison qui te plaît sans avoir à mettre la vente de ta maison actuelle comme condition.

2) Tu fais une offre d’achat sur une deuxième propriété, conditionnelle à la vente de la première.

C’est le scénario le plus commun. Ce n’est pas étonnant, puisque la majorité des gens ne peuvent acheter une nouvelle propriété sans vendre leur ancienne ni soutenir le paiement de deux hypothèques. Pour cette clientèle, voici les côtés positifs et négatifs.

Les avantages

  • Tu as la certitude d’obtenir la maison que tu souhaites avant que la tienne soit vendue.
  • Tu n’as pas à quitter ta propriété sans savoir où tu pourras vivre.

Les inconvénients

  • Certains vendeurs n’accepteront pas de négocier avec toi si ta propriété actuelle n’est pas vendue. C’est particulièrement le cas dans les secteurs en forte demande.
  • Une offre conditionnelle risque de ne pas être très alléchante dans un marché où les maisons se vendent en quelques semaines.

Mes recommandations

Si tu décides d’acheter avant de vendre, fais appel à un courtier. Il pourra présenter ton offre conditionnelle sur la maison tant convoitée et tenter de convaincre les propriétaires de l’accepter. Le courtier devra aussi montrer aux vendeurs que ta propriété actuelle pourra être vendue très rapidement. Pour ce faire, il s’assurera que tu mettes toutes les chances de ton côté avec une maison bien décorée, désencombrée, propre et prête à vendre. Autrement dit, un courtier compétent vaut son pesant d’or dans une telle situation.

Tu as besoin de conseils en matière d’immobilier ? Tu as des questions à propos de la vente ou du milieu des affaires ? N’hésite pas à me contacter ! C’est avec plaisir que je t’aiderai.

Gabriel